Un cours à l’Académie des Chefs

Un cours à l’Académie des Chefs

Un cours à l’Académie des Chefs

Quand on passe dans la rue des Jardins, on ne peut pas louper l’Académie des Chefs. La curiosité l’emporte lorsque l’on voit de la lumière et des personnes en train d’apprendre à cuisiner. On n’a qu’une seule envie : se joindre à eux !
On ne peut pas nier que ce concept profite pleinement de la tendance des émissions culinaires. Qui n’a jamais rêvé de participer à ce genre d’émission ?
On s’y croirait presque!

image.png-66

image.png-73

Sur le site internet, on apprend que l’Académie des Chefs est la plus grande école de cuisine en Lorraine, la classe! Ouverte depuis septembre 2012, plus de 15 000 personnes ont déjà participé à des cours. Preuve indéniable que l’Académie séduit! Au devant de la boutique, de nombreux objets de cuisine vous sont proposés. On a toujours voulu participer à un cours et des échos ont alimenté notre désir de participer. La décoration est sympa et épurée avec trois couleurs prédominantes : le blanc, le noir et le vert. Vous n’avez besoin de rien pour aller aux cours, tout est sur place: un beau tablier, des ingrédients et du matériel.

image.png-68

image.png-69

Notre objectif du jour : réaliser un cheeseburger maison et des potatoes au tandoori. On adore les burgers, ce n’est pas une nouveauté (à voir notre article sur le So Chic Burger). On se lance dans un cours de plus d’une heure, son tarif : 20 euros. L’heure rime avec convivialité et bonne humeur.
On ne vous cache pas qu’en duo et même à plusieurs c’est mieux, l’espace de cuisine se partage à deux. Vous pourrez partager de beaux fous rires entre amis ou avec votre famille ! Vous pouvez compter sur les chefs pour leur gentillesse et leur patience. Ils sont présents pour vous donner des astuces et conseils.

image.png-54

image.png-52

image.png-74

image.png-56

Notre repas est prêt ! On est assez fière du résultat ! Les chefs nous dirigent vers une salle repas (surprise !). Nous dégustons avec tous les participants le burger et les potatoes. On nous propose de les accompagner avec un vin (3-4 euros en supplément). A la fin du repas, une crème brulée maison fait son apparition, elle est excellente (et comprise dans le prix). Ce beau menu nous a rassasié pour plusieurs heures. Après votre inscription sur le site internet, vous trouverez à la fin du cours la recette dans votre espace perso, un bon point!

image.png-60

image.png-62

Les cours proposés sont nombreux et diversifiés: entrée, plat, dessert…
Ils peuvent durer de 1 à 5 heures, les prix vont de 20 à 70 euros et des soirées dégustation sont organisées. Chaque jour, les cours ont des plages horaires bien diverses dans la journée. C’est pratique, tout le monde peut y participer. On aurait aimé participer au cours « retour du marché », matinée qui consiste à choisir ses produits au marché couvert et les cuisiner. L’Académie des Chefs vous concocte des événements sur mesure comme la privatisation de la salle, idéale pour vos petits et grands événements. Vous pouvez offrir en cadeau un cours au choix. C’est une très bonne expérience à partager à plusieurs.

Pourquoi on a aimé:
– les astuces et les conseils des chefs
– convient à tous les budgets
– la diversité des cours
– la bonne humeur et la convivialité
– on pense être le nouveau Top Chef : on a sublimé un cheeseburger maison et ses potatoes sauce tandoori

image.png-51

Infos pratiques:
Académie des chefs
30 Rue des Jardins, 57000 Metz
03 87 37 35 25
Du mercredi au samedi de 14h à 19h

Le site internet
La page Facebook

Les Messes Basses

Leave a Reply

RELATED ARTICLES

Le Malambo : L’Argentine dans votre assiette

Le Malambo : L’Argentine dans votre assiette Popular

Share Tweet On doit bien l’avouer, la plupart du temps nos bonnes adresses se situent au centre-ville. Mais on ne jure pas que par les belles rues pavées de Metz,

READ MORE
Bonnes adresses: Où prendre une pause gourmande?

Bonnes adresses: Où prendre une pause gourmande? Popular

Share Tweet Chez Franceska Depuis 4 mois, Chez Franceska a ouvert son salon de thé. Loin de se douter que la rue de la Chèvre comptait un salon de thé,

READ MORE